lundi 20 février 2012

C'est carnaval

Pour l'occasion, j'ai encore ressorti une photo de Venise. Nous n'y étions pas pendant le carnaval, mais il y a toujours des masques sur les étals. Ces masques sont vraiment d'une grande beauté et sont des sujets rêvés pour une aquarelle.
J'ai remis cela avec le papier Fabriano. Je commence à apprécier, d'ailleurs je n'aurais jamais eu des noirs aussi réguliers sur Moulin du Coq.

Pour ceux qui se demandent... pas un coup de pinceau avec du gris de P**** sur cette aquarelle. Les noirs ont été faits avec du Bleu Outremer et du Sépia, le tout préparé en grande quantité en avance avec des couleurs en tube.


J'ai frôlé la catastrophe avec le fond. Heureusement, j'ai pu laver les couleurs et reprendre le tout assez facilement. Un peu de gros sel pour des effets de matière et voilà.

2 commentaires:

Christine FROIDUROT a dit…

Bravo, belle intensité. Sympa les effets gros sel.
Je vois que non seulement tu as banni le G*** de P**** de ta palette mais aussi de ton vocabulaire...

Anne Le Maître a dit…

Carrément intéressant, les effets de fond. Et quant au gris de P*** (Celui dont on ne doit pas prononcer le Nom), ça me paraît EVIDENT que c'est bien plus riche avec un mélange de bleu et de sépia. Ca vibre plus, et donne un écho au brun doré du masque.