mercredi 30 octobre 2013

Atelier "Personnages dans l'illustration"

Je suis de retour de 2 jours d'atelier sur la réalisation de personnages pour l'illustration.

Beaucoup de croquis faits durant ces 2 jours... En conclusion, je pense que mes personnages vont beaucoup y gagner (moins de raideurs notamment). Au delà des personnages en tant que tel, nous avons eu de nombreux conseils de pro sur l'illustration, l'édition... tout cela est bien sûr très précieux.

J'ai aussi appris à construire un personnage à partir d'un bonhomme bâton. Cela s'avère très utile pour faire bouger le personnage dans tous les sens et ne pas trop s'y perdre avec les articulations...

* Croquis rapides d'après photo (5 - 10 min) au stylo à bille :


* Croquis plus abouti d'après photo (20 - 30 min) au crayon de papier :



* Etude de personnage sous différentes position, d'après Quentin Gréban, "Il y a un dinosaure dans mon cartable". Je vous recommande par ailleurs d'aller voir le travail magnifique de Quentin Gréban...


* Animation d'un personnage jouant au ballon en partant du "bonhomme bâton" en partant de l'imaginaire.


* Création de toute pièce d'un personnage... c'est une petite mamie qui m'est apparue. Son caractère paraît être assez lunatique : sur le fil entre exécrable (genre tatie Danielle) et adorable.


Et je n'ai pas tout mis... Nous en avons crayonné pendant ces 2 jours, c'était assez intensif !

5 commentaires:

Christine a dit…

quel travail! La Grand mère est assez géniale.

Christelle Lecuret a dit…

Merci, je l'aime aussi ma mamie... il faudrait que je lui trouve une petite histoire.

Anne Le Maître a dit…

Super travail, Christelle. Tout ceci est décidément passionnant, et on suit tes progrès, c'est chouette...
J'attends l'histoire de la mamie !

Niko a dit…

Marrante cette petite Mamie! Ça vient d'où ce caractère lunatique? ;-)

Christelle Lecuret a dit…

Merci Anne. Bientôt je devrai faire un devoir de bilan de mi-formation. A mon avis, c'est là que je vais voir le chemin parcouru depuis le début de la formation.

Niko, il paraît que l'on dessine toujours un peu de soi... Hum, bon j'espère que l'explication ne vient pas de là !